X
La perte auditive de perception est rarement instantanée. Ses symptômes peuvent se manifester sans que vous ne vous en rendiez compte. Voici ce qu’il vous faut savoir.
2020-02-14

Tags

Les premiers signes de la perte auditive

La plupart des cas de perte auditive acquise est progressive et beaucoup ne détectent les signes qu'au moment où leur vie est déjà affectée. Voici les premiers signes de la perte auditive et les raisons pour lesquelles il ne faut pas les ignorer.

Lorsqu’il s’agit de la perte auditive, nous avons tendance à négliger les cas qui ne sont pas congénitaux ou ceux qui ne sont pas liés à l’âge. Cependant, la perte auditive ne touche pas seulement les nourrissons et les personnes âgées : elle peut survenir à tout âge, et les premiers signes apparaissent généralement des années avant les symptômes graves. Voici un bref aperçu de la perte auditive, ses causes, symptômes, traitement et préventions.

Perte d’acuité auditive : un aperçu

La perte de l’acuité auditive (ou hypoacousie) peut se présenter sous de multiples formes, causée par divers problèmes au niveau des oreilles et des nerfs qui s’y trouvent. Il existe quatre types généraux de perte auditive, à savoir :

• La perte auditive de transmission ;
• la perte auditive de perception ;
• la perte auditive mixte (mélange de surdité de transmission et de surdité de perception) ;
• & la neuropathie auditive (techniquement, un type de surdité de perception).

La surdité de perception représente 90 % des cas de surdité et constitue la forme la plus courante de perte auditive. Elle survient lorsque la cochlée commence à se dégrader, ce qui entraîne une perte auditive progressive dans le temps. La cochlée est un organe de l’oreille interne tapissé de petits cils. Ces cils captent les sons et déterminent le volume et la fréquence de ces sons avant de les transmettre au cerveau. Avec le temps, ces cils commencent à s’user, ce qui entraîne une surdité de perception. L’exposition au bruit et à d’autres sons forts peut accélérer ce processus.

Lumière sur les mythes

Avant d’aborder le sujet de la perte d’acuité auditive, il est nécessaire de faire la lumière sur les idées reçues.

“La perte auditive ne concerne que les personnes âgées”.

Il s’agit là d’une idée fausse et négative. Même si les personnes âgées sont plus susceptibles de développer une perte auditive (presbyacousie), n’importe qui, à tout âge, peut commencer à perdre son audition. Même les adolescents et les jeunes adultes peuvent développer une perte auditive dans certaines conditions. De nombreuses personnes ne font pas tester leur audition parce qu’elles pensent qu’il s’agit d’un “problème de personne âgée”, ce qui les conduit à passer à côté d’importants signes d’alerte concernant leur audition.

“La perte auditive est synonyme de surdité absolue”.

C’est loin d’être vrai. Seuls quelques cas de perte auditive laissent des personnes profondément malentendantes ou complètement sourdes. Certaines personnes ont seulement du mal à entendre certaines fréquences, voix et sons (comme les consonnes), tandis que d’autres ont du mal à entendre dans des pièces bruyantes et souffrent d’acouphènes. Chaque cas de perte auditive est différent, et tous n’impliquent pas une perte totale de l’audition.

“Les aides auditives et la chirurgie peuvent y remédier.”

Les aides auditives et la chirurgie sont des traitements, pas des pansements. Elles ne sont pas applicables à tous les cas de perte auditive, et nécessitent une consultation auprès d’un médecin. Elles ne réparent pas la perte auditive, elles atténuent les symptômes. Une fois que votre audition est perdue, elle ne peut pas être guérie mais certainement compensée par des aides auditives.

Les premiers signes de la perte auditive

Les symptômes d’une perte auditive peuvent être facilement dissimulés, surtout lorsqu’ils se manifestent d’une certaine manière. Les “troubles de l’audition”, le “stress” et la “fatigue” sont tous des maux basiques, et il peut être difficile de déterminer si ce que vous vivez est directement lié à une perte auditive. La perte auditive neurosensorielle (surdité de perception) arrive progressivement, de sorte que vous ne vous rendez pas forcément compte que votre audition est affectée. Elle peut se manifester de manière insidieuse, vous faisant penser que le problème est ailleurs.

Voici quelques signes spécifiques de perte auditive que vous pouvez identifier dans votre vie quotidienne.

• Se sentir vraiment épuisé physiquement et mentalement après une longue journée à écouter les gens parler.
• Se sentir perdu dans les conversations, en particulier les conversations de groupe.
• Demander fréquemment à son interlocuteur de se répéter.
• Augmenter le volume de la musique ou de la télévision à un niveau tellement fort que les autres personnes vous le reprochent.
• Éviter les événements bruyants : fêtes, réunions, restaurants…
• Avoir des difficultés à comprendre la voix de certaines personnes, comme les femmes ou les enfants.
• Mal entendre certains mots et les confondre avec d’autres.
• Être facilement irrité, stressé ou submergé par des bruits, des voix ou des sons forts.

Si vous souffrez de ces symptômes, cela peut être un signe annonçant une affection auditive. Il est important que vous fassiez tester votre audition le plus rapidement possible. Si vous souffrez d’une perte d’acuité auditive, demander un diagnostic et suivre un traitement peut améliorer votre qualité de vie, votre carrière et vos relations sociales.

Les causes de la perte auditive

La perte auditive de perception est principalement causée par l’exposition au bruit. Il s’agit de toute exposition prolongée à un bruit fort, grinçant ou intense. Ces bruits comprennent la musique, les moteurs, les outils électriques et d’autres sources de bruit fort. Les sources d’exposition au bruit les plus courantes sont les suivantes :

• Des hobbies bruyants. Si vous aimez assister à des concerts, des festivals, des salons automobiles, des stands de tir, des jeux sportifs, des clubs et autres événements bruyants, vous risquez davantage de souffrir d’une exposition au bruit.

• Conditions de travail bruyantes. Les musiciens, les ouvriers du bâtiment, les pilotes et autres travailleurs dans des conditions bruyantes sont plus susceptibles d’être exposés au bruit. Il est en effet essentiel que toute personne travaillant dans des conditions bruyantes porte des protections auditives.

• Vivre en milieu urbain. Si vous vivez dans une ville bruyante où la circulation est dense et la population importante, l’exposition au bruit est un risque. Vous ne pouvez pas échapper au bruit, même lorsque vous dormez ou que vous vous détendez chez vous. Votre risque est accru si vous utilisez des moyens de transport public bruyants, comme le métro. Il est recommandé aux personnes vivant dans des villes très peuplées de porter des bouchons d’oreille ou des casques anti-bruit lorsqu’elles le peuvent.

• Absence de protection auditive. Le manque de protection auditive est avant tout la première cause de la perte auditive. Pour tout événement bruyant, il est conseillé de porter des bouchons d’oreille dans un but préventif. Vous ne ressentez peut-être pas les effets de l’exposition au bruit maintenant, mais vous les ressentirez plus tard.

Traitements de la perte auditive

Les traitements de la perte auditive ont beaucoup évolué au cours des deux dernières décennies et sont en constante évolution. Voici les options qui s’offrent à vous si votre perte auditive a récemment été diagnostiquée.

Appareils auditifs. La forme de traitement la plus courante. Elle ne remplace pas totalement votre audition, mais l’améliore. La technologie des aides auditives a beaucoup progressé, laissant place à de nombreux modèles plus design et plus performants. Certains modèles offrent d’excellentes fonctionnalités comme le traitement de la voix propre et la connectivité Bluetooth.

• Masqueurs d’acouphènes. Si vous souffrez d’acouphènes, ces appareils peuvent vous soulager. Certaines aides auditives proposent des thérapies anti-acouphènes intégrées.

Lorsque la perte auditive est légère, certaines personnes arrivent à s’adapter afin de supporter cela. Cependant, plus on porte tôt des aides auditives pour atténuer cette perte auditive, plus on améliore sa qualité de vie et son bien-être. Les aides auditives modernes permettent à leur porteur de profiter de la vie.

Prévention et protection

La prévention et la protection sont les seuls moyens d’éviter réellement la perte d’audition. Même si votre audition est déjà affectée, prendre des mesures de protection peut éviter toute aggravation. Voici quelques mesures préventives :

• Porter des bouchons d’oreilles ou un casque anti-bruit.

• Se reposer. Si vous avez eu une journée bruyante, faites une pause et profitez du calme. Vos oreilles ont besoin de repos.

• Baisser le volume. La musique forte devient un risque sérieux d’exposition au bruit. Baisser un peu le volume et limiter le temps d’utilisation des écouteurs ou des oreillettes.

• Éteindre la télévision. Si vous ne la regardez pas, il est mieux de l’éteindre afin d’éliminer cette source de bruit de fond.

• Limiter le temps passé dans les clubs, les concerts et les fêtes. Selon le niveau de bruit, vous ne devriez pas vous y éterniser.

• Faire tester son audition régulièrement. Cela peut s’effectuer chez un audioprothésiste. Pour avoir une idée, vous pouvez essayer le test auditif Signia en ligne. En cas de doute, il faut prendre rendez-vous chez un professionnel pour un audiogramme complet.

Cet article vous a-t-il été utile ? Si vous avez d’autres questions sur la santé auditive ou si vous voulez simplement en savoir plus sur le fonctionnement de nos oreilles, Signia Audition dispose d’un blog qui est mis à jour de façon hebdomadaire. Vous y trouverez une panoplie de sujets liés à l’audition, à la santé auditive et aux aides auditives.