X
Les hommes sont plus souvent concernés par la perte auditive que les femmes. Cela dépend du style de vie, des différents types de professions et loisirs. Quels sont les risques et comment les éviter ?
2019-05-11

Tags

Pourquoi les hommes sont-ils plus souvent concernés par la perte auditive que les femmes ?

Saviez-vous que plus d'hommes que de femmes souffrent d’une perte auditive ? Les raisons ne sont pas biologiques, mais dépendent plutôt de certains facteurs liés au style de vie.

Saviez-vous que plus d’hommes que de femmes souffrent d’une perte auditive ?  Les raisons ne sont pas biologiques, mais dépendent plutôt de certains facteurs liés au style de vie. La détérioration naturelle de notre audition peut être accélérée ou au contraire préservée, en fonction de nos actes. Être entouré de bruit excessif, travailler dans un environnement bruyant, ou adopter de mauvaises habitudes, comme fumer, peuvent à la longue affecter votre audition. Pour cela, avoir une longueur d’avance et protéger vos oreilles est l’une des précautions efficaces, vous permettant de limiter les risques de perte auditive.

Toutefois, bon nombre de personnes négligent l’utilisation de protections auditives lorsqu’elles sont exposées à des niveaux sonores élevés. Ce bruit excessif pourrait au fil du temps user votre audition, et de ce fait, favoriser une perte auditive. Les hommes se trouvent plus souvent exposés au bruit que les femmes. Cette divergence s’opère aussi bien dans le choix des activités professionnelles que de loisirs.

Des métiers bruyants

Même si de nombreuses femmes exercent de nos jours des « métiers d’hommes » avec succès, il reste encore de nombreux secteurs d’activités à majorité masculine. Le milieu du bâtiment en est un, par exemple. Entourés de grosses machines, d’outils électriques et de marteaux piqueurs, les hommes travaillant dans ce secteur d’activité sont très souvent exposés au bruit fort et excessif. Si ces derniers y travaillent au quotidien durant des années, cette exposition au bruit pourrait favoriser à la longue une sévère perte auditive.

Dans l’armée aussi, où les hommes restent majoritaires, les tirs, cris et autres explosions sont facteurs de nuisances sonores. Un homme qui travaille dans l’industrie du camionnage, dans la mécanique ou l’industrie de production, serait exposé au même type de bruit.

Certes, les femmes effectuant ces mêmes métiers sont exposées aux mêmes bruits et sont soumises au même risque de perte auditive. Mais, à travers le monde, ces métiers sont effectués majoritairement par des hommes. Ainsi, plus d’hommes que de femmes souffrent de perte auditive, et souvent à des plus jeunes âges.

Des loisirs bruyants

La pratique des loisirs explique aussi cet écart entre les genres. Alors que les femmes ont tendance à pratiquer des activités de loisirs plutôt calmes comme la peinture ou le tricot, les hommes vont plutôt passer leur temps libre à bricoler, conduire leurs motos ou aller à la chasse, et sont donc exposés à plus de bruit. Le bruit de moteur d’une moto, le son d’une perceuse et la détonation d’une arme à feu sont des sons bruyants qui peuvent avoir un impact négatif sur votre ouïe. S’exposer fréquemment à ses sons peut être préjudiciable à la santé auditive. Pensez aussi au bruit que fait une tondeuse à gazon, l’impact sur la capacité auditive est important, surtout si vous tondez votre gazon toutes les semaines pendant des années. Aussi, beaucoup d’hommes ont pour loisir de participer à des événements bruyants comme des matchs de sport, des courses de voiture ou des concerts de rock. Dans ces lieux, on ne peut échapper au bruit, raison pour laquelle il est conseillé d’utiliser des protections auditives.

Cependant, les hommes choisissent délibérément de ne porter ni bouchons d’oreille, ni casques anti-bruit. Ces protections auditives peuvent sembler inutiles ou même dérangeantes sur le moment, mais à long terme, elles amoindrissent à coup sûr le risque d’une perte auditive.

Comment éviter la perte auditive chez les hommes ?

Pour éviter une perte auditive, Signia recommande d’investir dans une paire de bouchons d’oreilles fiable et confortable. Ils sont, en général, composés de mousse ou de cire, selon les besoins et les préférences et sont disponibles dans la plupart des pharmacies. Ils disposent généralement d’un étui vous permettant ainsi de l’avoir sur vous à tout moment.

Si vous êtes inquiets pour votre santé auditive ou que vous souhaitez encourager un proche à améliorer son audition, réalisez dans un premier temps un test auditif. Si vous suspectez une quelconque détérioration de votre audition, un audiogramme vous permettra d’en définir l’ampleur. Vous pourrez, par la suite, contacter un audioprothésiste. Pour ceux qui restent dubitatifs à l’idée de faire un audiogramme, Signia propose un test auditif gratuit en ligne. Bien que celui-ci ne puisse pas remplacer l’avis d’un professionnel, il sert parfaitement en tant que premier indicateur.