X
La musique trop forte a plus d'effet sur nous que nous ne le pensons. Les musiciens et les personnes qui fréquentent les clubs sont les plus exposés au risque d'acouphènes, et voici pourquoi et comment vous pouvez les éviter.
2020-09-11

Tags

Le rapport entre les musiciens et les acouphènes

Les musiciens font partis des personnes les plus à risque de développer une perte de l’audition et des acouphènes. Pourquoi autant de musiciens souffrent-ils des acouphènes et que peut-on faire pour les éviter ?

Nous n’avons pas toujours conscience du volume de la musique, des instruments ou des soirées.

Cependant, même si cela ne semble pas poser de problème dans l’immédiat, une exposition excessive à des bruits forts peut causer de sérieux dommages à nos oreilles. Si nous voulons éviter les acouphènes et la perte auditive, nous devons comprendre les raisons de leurs apparitions et veiller à protéger notre audition.

Qu’est-ce que les acouphènes ?

Les acouphènes sont communément caractérisés par un bourdonnement dans les oreilles, mais ils peuvent se présenter sous plusieurs formes différentes. Pour certaines personnes, ce bruit s’apparente à un grondement sourd alors que d’autres perçoivent un fredonnement aigu. Les acouphènes peuvent résonner comme :

Ces sons peuvent changer de fréquence, de volume et d’intensité à différents moments. Ils peuvent aller et venir et alterner entre assourdissant et quasi-inaudible. De nombreuses personnes sont capables d’ignorer les acouphènes, tandis que d’autres ont de la difficulté à se concentrer lorsque leurs acouphènes deviennent trop forts.

Si les acouphènes peuvent être un symptôme de problèmes de vaisseaux sanguins et d’autres problèmes mineurs, ils peuvent également être un signe de surdité de perception. La surdité de perception est causée par la dégradation de l’oreille interne. Cela se produit généralement après une longue exposition au bruit et les musiciens y sont le plus exposés. Les bruits forts abîment les cellules ciliées dans l’oreille interne, ce qui entraîne une perte d’audition. Cette perte de l’audition peut se manifester par les acouphènes et certains cas d’acouphènes peuvent devenir gravement handicapants.

Acouphènes : pourquoi les musiciens sont-ils à risque ?

Lorsque vous vous rendez à un concert ou dans une discothèque bruyante, vous avez les oreilles qui sifflent un certain temps par la suite.. Imaginez que vous vous produisiez sur scène pour gagner votre vie. Les musiciens sont constamment entourés de haut-parleurs, d’instruments et de percutions bruyantes. Cette exposition constante au bruit a un sérieux effet sur l’audition des personnes, et peut provoquer des acouphènes et une surdité de perception.

Même lorsque les musiciens ne se produisent pas sur scène, ils sont en session de répétition, écoutent de la musique et travaillent pour s’améliorer. De nombreux musiciens ont également une passion pour la musique, ce qui les amène à acheter des places pour les spectacles d’autres artistes. Lorsque votre vie tout entière tourne autour de sons forts, cela peut user votre audition de façon significative.

Cependant, cela ne concerne pas seulement les joueurs de rock. Une grande partie des musiciens d’orchestre souffrent d’acouphènes, et 20 % d’entre eux souffrent eux-mêmes d’acouphènes graves. Même les célébrités n’en sont pas épargnées. Parmi les musiciens connus souffrant d’acouphènes, on peut citer :

  • Phil Collins, batteur et chanteur de Genesis, il a aussi eu une carrière solo réussie. Il a cessé de se produire après avoir souffert d’acouphènes et d’une perte d’audition.
  • Barbra Streisand, célèbre chanteuse, actrice et cinéaste. Elle a parlé d’acouphènes et en souffre depuis l’âge de 9 ans.
  • Pete Townsend, co-fondateur, choriste et guitariste de The Who. Il souffre d’acouphènes et est devenu l’un des principaux défenseurs de la déficience auditive chez les rockers.
  • Chris Martin, à la tête du groupe Coldplay. Il porte régulièrement des bouchons d’oreille pour les spectacles afin d’éviter d’autres dommages.

Toutefois, les musiciens ne sont pas les seuls à courir le risque de développer des acouphènes. La perte de l’audition peut arriver à n’importe qui, y compris toutes les personnes dans la foule lors des concerts bruyants. Récemment, les fêtards et les amateurs de concerts ont déclaré des taux plus élevés d’acouphènes. Les clubs qui diffusent de la musique forte sur les enceintes sont aussi néfastes que les grands concerts et les jeux sportifs. Il est donc important de porter des protections auditives lors de ces événements.

Peut-on traiter les acouphènes afin de ne plus en souffrir ?

Comme la plupart des problèmes causés par des lésions auditives, on ne peut pas « guérir » à proprement parlé. Bien qu’il existe des traitements pour soulager les acouphènes et masquer le bruit, les acouphènes ne peuvent pas disparaître de façon permanente par des médicaments ou une intervention chirurgicale. Toutefois, découvrir la cause profonde de votre acouphène peut vous aider à obtenir le traitement dont vous avez besoin pour y faire face.

Ces traitements peuvent inclure :

  • Des aides auditives pour la surdité de perception. Si votre acouphène provient d’une perte auditive, le traitement de la perte auditive elle-même peut atténuer l’acouphène. De nombreuses aides auditives sont dotées de programmes de traitement des acouphènes pour vous aider à surmonter le bruit de fond.
  • Des générateurs de bruits masquants.  Si vous pouvez atténuer vos acouphènes en plaçant votre oreille près d’un jet d’eau ou de bruits blancs, les générateurs de bruits masquants peuvent imiter ces bruits afin que vous puissiez vous concentrer et vous détendre.
  • Thérapie des acouphènes. Il existe des formes d’audio-thérapie qui “entraînent” votre cerveau à mettre le son de vos acouphènes en arrière-plan. Il est ainsi plus facile d’ignorer vos acouphènes et de les surmonter.

Si vous souffrez d’acouphènes, faites tester votre audition. Votre audioprothésiste peut examiner vos résultats et déterminer si vous avez une perte de l’audition qui peut être traitée. Vous trouverez ainsi la meilleure solution.

Réduire le risque d’acouphène

Si vous n’avez pas encore d’acouphènes, la meilleure chose à faire est de protéger votre audition et de faire ce que vous pouvez pour réduire le risque d’en développer. Pour ceux qui souffrent déjà d’acouphènes, la protection de ce qui reste est la partie la plus importante du traitement.

Vous pouvez protéger votre audition :

  • En portant des protections auditives pendant les concerts, les excursions de chasse, les expositions de voitures, les rencontres sportives et autres situations bruyantes.
  • Si vous travaillez en tant que musicien, ouvrier du bâtiment, soldat ou mécanicien, vous devez prendre un soin particulier pour protéger votre audition dans votre travail au quotidien.
  • Faites une pause après des journées bruyantes. Vos oreilles ont besoin de repos, surtout après avoir été exposées à des bruits forts.
  • Baissez le volume. Votre télévision, votre autoradio et vos écouteurs sont tous des sources de bruit fort. Baissez le volume et essayez d’écouter de la musique douce et des podcasts de temps en temps.
  • Faites souvent tester votre audition. Vous devriez le faire au moins tous les deux ans. Beaucoup de choses peuvent changer au fil du temps, et ce n’est pas parce que votre audition est bonne aujourd’hui qu’elle le sera plus tard. La perte auditive est progressive, vous ne remarquerez donc peut-être aucun changement.

Vous souhaitez protéger votre audition et en savoir plus sur la santé auditive ? Signia propose un certain nombre d’articles sur les acouphènes et la perte auditive, ainsi que sur la santé générale des oreilles et les aides auditives. Nous couvrons un large éventail de sujets, en offrant des conseils et en informant les gens sur la perte auditive et ses causes. Rendez-vous sur notre blog pour en savoir plus.