X

Pourquoi de plus en plus de jeunes sont-ils concernés par la perte auditive ?



On associe souvent la perte auditive aux personnes âgées. Beaucoup considèrent qu’elle est la conséquence du vieillissement naturel et qu’ils ne la connaîtront que dans de nombreuses années. Et pourtant, la perte auditive touche aussi les jeunes. L’idée reçue que la perte d’audition ne concerne que nos grands-parents est un mythe ! Le nombre d’enfants et de jeunes adultes présentant une perte auditive a considérablement augmenté ces dernières années.

Différentes causes

On estime qu’environ un adolescent sur cinq souffre aujourd’hui d’une forme de perte auditive – soit une augmentation stupéfiante d’environ 30% depuis les années 1990. Etant donné les pratiques actuelles liées à l’écoute, ce nombre est susceptible d’augmenter. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu’actuellement 1,1 milliard des 12-35 ans sont exposés à une perte auditive.

Quels sont les facteurs qui exposent davantage de jeunes à une perte auditive ? Bien qu’il existe de nombreuses causes telles que la génétique ou les effets secondaires de maladies, le principal responsable reste le bruit. C’est particulièrement l’utilisation excessive des casques et des écouteurs, en permanence sur les oreilles de nombreux jeunes, qui endommage l’audition.

Même si nombre de ces jeunes fait malheureusement encore abstraction des avertissements sur les dangers de ces écoutes prolongées et à répétition, ces appareils ne sont pas les seuls responsables. Concerts ou bars bruyants sont autant de lieux qui peuvent endommager l’audition. Quel que soit le cas de figure, la surexposition à de la musique à un volume sonore trop élevé a des conséquences : un nombre croissant d’adolescents et de jeunes adultes montre déjà des signes de perte auditive.

D’une manière générale, tout ce qui touche à votre santé est susceptible d’influer sur votre audition, si bien qu’une étude de l’Université de Columbia a identifié un lien entre perte auditive et obésité. La perte auditive touche 15,16% des adolescents obèses contre 7,89% des adolescents non obèses.

Comment protéger son audition ?

L’étude WHO révèle que 60% des pertes auditives apparaissant pendant l’enfance peuvent être évitées. La clé est de limiter les situations où l’audition est mise en danger, la stratégie la plus efficace étant la règle du « 60/60 » : lorsque vous écoutez de la musique à travers votre casque ou vos écouteurs, montez le volume au maximum jusqu’à 60% de son volume, et ce pendant 1h (60 minutes) par jour au plus. D’autres méthodes préconisent de porter des protections d’oreilles lors des concerts, et autres situations en environnement bruyant.

Dans le même temps, le lien entre perte auditive et obésité suggère qu’avoir un style de vie sain peut aider à protéger sa santé. Encouragez enfants et adolescents à être actifs, et à s’alimenter sainement.

Il va sans dire que pour prévenir efficacement d’une perte auditive, il est nécessaire de tester régulièrement son audition. Un audioprothésiste peut diagnostiquer avec précision le degré de perte auditive et proposer le traitement adapté.