X
Nos oreilles et notre capacité d'entendre jouent un rôle important dans notre équilibre. De ce fait, de nombreux problèmes d'équilibre de l'oreille sont liés à la perte auditive.
2019-10-04

Tags

Comment votre audition affecte votre équilibre ?

Les problèmes auditifs causent plus de problèmes qu'une simple perte auditive. Ils peuvent également affecter votre capacité à marcher, à vous tenir debout et à maintenir votre équilibre. Voici quelques informations sur les troubles de l'équilibre et sur le rôle de vos oreilles.

Vos oreilles ne font pas que vous aider à entendre.  Elles fonctionnent en symbiose avec d’autres systèmes de votre corps afin de vous aider à comprendre votre positionnement dans l’espace. Si vous avez un sens constant de l’équilibre, vous n’aurez peut-être pas de mal à comprendre où vous êtes, comment tenir debout et comment ne pas tomber. Vos yeux et votre cerveau ne sont certainement pas les seuls organes impliqués dans ce processus.

Bon nombre de personnes ayant des troubles de l’équilibre se rendent compte que ce sont leurs oreilles qui sont en cause. Ces troubles de l’équilibre de l’oreille interne peuvent vous donner des sensations d’instabilité, de déséquilibre ou de mouvement constant. Ces sentiments de vertige peuvent sérieusement affecter votre capacité à marcher, à vous tenir debout et même à vous asseoir. Avant d’aborder les troubles de l’équilibre et leur traitement, il est important de comprendre pourquoi les oreilles y sont associées.

Comment tenons-nous en équilibre ?

Notre système d’équilibre repose sur le labyrinthe, qui est une combinaison d’os et de tissus situés dans l’oreille interne. Il comprend différentes parties tels que les canaux semi-circulaires, les organes otolithiques et la cochlée. La cochlée est utilisée pour entendre alors que les canaux semi-circulaires sont utilisés pour l’équilibre. Ceux-ci ressemblent à trois boucles, chaque canal étant responsable de la détection d’un type de mouvement différent. L’un détecte le mouvement vertical, l’autre le mouvement horizontal, et le dernier détecte l’inclinaison. Lorsque le liquide des canaux se met en mouvement, les cellules ciliées le détectent et renseigne notre cerveau. Cela nous permet de comprendre comment nous nous déplaçons dans l’espace. Notre système d’équilibre est si sensible qu’il nous indique même quand nous nous déplaçons dans un véhicule ou un ascenseur. 

Les problèmes liés à l’oreille interne peuvent entraîner des troubles d’équilibre, des étourdissements, des vertiges et même des nausées. On pourrait avoir l’impression de bouger alors que ce n’est pas le cas, de lutter pour rester debout ou d’avoir le mal des transports en restant immobiles. Ce sont tous de graves problèmes pouvant impacter la capacité de nous déplacer et de nous asseoir. Les personnes qui ont de graves vertiges peuvent même se sentir mal à l’aise lorsqu’elles s’allongent.

Plusieurs facteurs peuvent provoquer des problèmes d’équilibre, mais la perte auditive en est une des causes les moins connues.

Perte auditive et troubles d’équilibres

Bien que certaines de ces pathologies soient liées entre elles, la perte auditive et les problèmes d’équilibre ne surviennent pas toujours ensemble. Toutes les personnes souffrant de troubles de l’équilibre ne souffrent pas de perte auditive, et tous malentendants ne souffrent pas d’une perte d’équilibre notable. Toutefois, elles peuvent parfois survenir simultanément.

La labyrinthite et la maladie de Ménière peuvent toutes deux entraîner une perte auditive et des troubles d’équilibre.

La labyrinthite est due à une infection ou inflammation de l’oreille interne. Elle se produit lorsque le labyrinthe, une structure à l’intérieur de votre oreille interne, devient enflé et enflammé. Cela peut entraîner une perte auditive, des acouphènes, des sensations de vertige et des nausées. Cette affection est également connue sous le nom de névrite vestibulaire, à l’exception qu’elle n’entraîne pas de perte auditive. La plupart des gens n’éprouvent pas de perte auditive lorsqu’ils souffrent d’une infection de l’oreille interne, mais c’est possible. C’est à ce moment que l’affection devient une labyrinthite. La plupart des cas de ces affections peuvent être traités et guéris, mais les infections graves peuvent entraîner des dommages durables.

La maladie de Ménière, anciennement connue sous le nom d’hydrops endolymphatique, est une pression accrue dans le labyrinthe qui peut causer une perte auditive, des vertiges et des acouphènes. Habituellement, le syndrome de Ménière ne touche qu’une seule oreille, bien que des cas bilatéraux aient été signalés. Il n’existe aucun remède contre la maladie de Ménière, bien que des médicaments puissent être source de soulagement. Ceux qui souffrent du syndrome de Ménière ressentent généralement la pression qui s’intensifie avant les premières manifestations de la maladie. Après quelques années, la maladie peut disparaître naturellement.

Que sont les troubles d’équilibre ?

Tout trouble qui entraîne une perte d’équilibre ou une sensation de vertige ou d’étourdissement est considéré comme troubles de l’équilibre. Celles-ci peuvent être causées par de simples affections comme les otites ou l’hypotension, ou par un problème plus grave comme des tumeurs ou une mauvaise circulation sanguine. Peu importe la cause d’un trouble d’équilibre, il peut entraîner de graves problèmes. Une personne ayant des troubles d’équilibre peut avoir l’impression de tomber, de tourner ou de flotter, même lorsqu’elle est immobile. Certaines personnes atteintes de troubles de l’équilibre disent avoir des vertiges lorsqu’elles tournent la tête, surtout lorsqu’elles se lèvent du lit ou se retournent. Elles peuvent parfois trébucher, s’appuyer contre le mur pour se recentrer ou se retrouver involontairement à terre. La gravité des troubles de l’équilibre peut varier en fonction de chaque personne et des différentes causes.

Les causes courantes des troubles de l’équilibre sont :

• Vertige positionnel, ou vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB). Une maladie inoffensive causée par l’âge ou un traumatisme crânien. Elle provoque le vertige lorsque l’otoconie, ou les biocristaux, s’échappent de vos canaux semi-circulaires.

• Labyrinthite. Expliqué plus haut.

• Névrite vestibulaire. Labyrinthite sans perte auditive.

• Syndrome de Mal de Débarquement  (MdDS en anglais) ou mal de terre. Une sensation de restes d’un mouvement prolongé. Nombreux en font l’expérience après de longues périodes en pleine mer ou sur un bateau. Vous pourriez avoir l’impression d’être encore en mer, de flotter ou de tanguer en permanence. Certaines personnes en font même l’expérience après de longues courses sur un tapis de course.

• Maladie de Ménière : expliqué plus haut.

• Fistule Perilymphatique. Cela se produit lorsque le liquide de l’oreille interne s’écoule dans l’oreille moyenne. C’est une maladie pouvant se produire à la naissance, après une blessure à la tête, une opération chirurgicale, pendant une infection ou après avoir fait de la plongée sous-marine.

Traitement des troubles de l’équilibre

Le traitement des troubles de l’équilibre dépend fortement de leurs causes. Les infections peuvent être traitées avec des antibiotiques, tandis que les maladies comme la maladie de Ménière nécessitent d’autres médicaments. De nombreuses personnes ayant des problèmes d’équilibre permanents ou incurables recherchent des exercices spécifiques aux troubles de l’équilibre de l’oreille. Ces exercices sont connus sous le nom de rééducation vestibulaire.

Ces exercices aident à désensibiliser le système d’équilibre à certains mouvements, facilitant ainsi les déplacements de la personne sans ressentir de vertige. Ces exercices ne peuvent peut–être pas résoudre complètement le problème, mais peuvent prévenir les chutes et rendre le vertige plus facile à vivre. De nombreuses personnes qui font de la rééducation ont moins de difficultés pour se pencher, tourner la tête et pour marcher sur des planchers contenant des motifs.

Ces exercices doivent être effectués correctement pour avoir un effet positif. Un spécialiste de la rééducation peut vous aider à en apprendre davantage et vous guider tout au long des exercices. Il est important de faire ces exercices en présence d’un conseiller. Ils vous empêcheront de tomber si vous vous sentez dépassé et vous mettront au défi lorsque les exercices deviennent trop faciles.

Si cet article vous a aidé à mieux comprendre votre audition et votre sens de l’équilibre, vous serez peut-être intéressé à en apprendre davantage sur vos oreilles. Signia publie régulièrement des articles sur la perte auditive, l’audiologie et la façon de mieux prendre soin de vos oreilles. 

Découvrez plus sur notre blog.