X
La perte auditive pourrait-elle vous faire perdre la mémoire ? Découvrez comment et pourquoi la perte auditive peut affecter votre mémoire.
2020-07-17

Tags

Comment la perte auditive affecte votre mémoire

La perte auditive pourrait-elle vous faire perdre la mémoire ? Découvrez comment et pourquoi la perte auditive peut affecter votre mémoire.

Il est de notoriété publique que la perte auditive non traitée peut avoir un impact sur le stress et l’anxiété, mais saviez-vous qu’elle peut également affecter votre mémoire ? La perte de mémoire n’est qu’un des effets secondaires de la réduction de la fonction auditive, mais c’est l’un des plus importants.

En plus d’avoir un impact significatif sur votre confiance et votre style de vie, la perte de mémoire peut souvent être interprétée à tort comme des prémices de la démence. Si vous développez une perte auditive liée à l’âge, par exemple, une réduction ultérieure de la fonction mémoire peut ne pas être automatiquement liée à des problèmes auditifs. Toutefois, il y a de fortes chances que votre perte auditive ait une incidence sur votre capacité à préserver et mémoriser des informations.

La perte auditive affecte-t-elle votre mémoire ?

Des études ont confirmé que la perte auditive a un impact sur la mémoire. En fait, on croit que la perte auditive peut affecter la mémoire de nombreuses façons. Pour comprendre pourquoi la fonction auditive a un impact sur la mémoire, il est important d’examiner l’impact global de la perte auditive sur une personne.

Concentration

Lorsque vous souffrez de perte auditive, vous devez vous concentrer davantage pour reconnaître les sons. Si vous avez une conversation avec quelqu’un, par exemple, votre concentration vise à déchiffrer ce que dit la personne et à essayer de le comprendre. Cela signifie que le cerveau est moins concentré sur la conservation de l’information.

En raison de la concentration accrue nécessaire pour simplement suivre la conversation, le cerveau ne stocke pas l’information. Connu sous le nom de surcharge cognitive, le cerveau est trop occupé à essayer d’écouter et d’interpréter les sons pour mémoriser aussi le contenu. Bien sûr, lorsque vous essayez de vous souvenir des détails de la conversation, l’information n’est tout simplement pas là et ne peut donc pas être rappelée.

Vous pouvez vous sentir comme étant incapable de vous rappeler de ce que vous avez entendu, mais, en fait, le cerveau n’a juste pas pu conserver l’information. Pour cette raison, vous n’aurez pas les données dont vous avez besoin pour que la fonction de rappel dans votre cerveau fonctionne efficacement. Bien que le mécanisme fonctionne toujours, l’information n’est pas là pour être traitée.

Isolement

La perte auditive non traitée conduit souvent à la solitude et à l’isolement. Une réduction de la socialisation est extrêmement fréquente chez les personnes ayant une perte auditive non traitée ou présentant des acouphènes.

Lorsque vous êtes isolé, votre cerveau est exposé à moins de stimuli. En conséquence, il n’a pas besoin de travailler aussi dur et devient moins actif. Cela peut conduire à des changements structurels et même provoquer le cerveau à rétrécir. L’isolement signifie que votre fonction de mémoire n’est pas exercée aussi souvent, ce qui réduit sa capacité. Naturellement, cela a un impact négatif sur sa performance. Quand vient le temps de rappeler l’information, le fonctionnement réduit de votre mémoire signifie qu’il est plus difficile pour vous de vous souvenir des choses.

Anxiété et dépression

Si la perte auditive n’est pas traitée efficacement, elle peut augmenter le risque de développer des problèmes émotionnels et psychologiques. Beaucoup de gens trouvent que la perte auditive cachée a un effet négatif sur leur santé mentale, avec un nombre important de personnes souffrant d’anxiété accrue et de dépression.

Des études sur la dépression ont montré qu’il peut changer la façon dont votre cerveau fonctionne. Lorsque la dépression a un impact sur la mémoire, vous êtes moins en mesure de conserver et de rappeler l’information à la demande.

Identification de la perte de mémoire auditive

Si vous souffrez d’une perte de mémoire, il est important de consulter un médecin. Bien que les gens consultent souvent leur médecin généraliste au sujet de la mémoire réduite, il est conseillé de communiquer également avec un professionnel de l’audition.

Un simple test auditif peut évaluer votre audition et déterminer si vous souffrez d’une forme quelconque de perte auditive. Même une perte auditive relativement légère peut causer une surcharge cognitive, ce qui signifie que les gens peuvent éprouver une perte de mémoire auditive sans avoir de problèmes auditifs modérés ou graves.

En fait, vous pouvez remarquer une perte de mémoire bien avant la réduction de votre audition. Comme beaucoup de gens éprouvent une réduction progressive de l’audition, il peut prendre un certain temps avant qu’il ait vraiment un impact notable sur le quotidien.

C’est l’une des raisons pour lesquelles il est si important d’effectuer fréquemment des tests auditifs. En effectuant un examen non invasif, tel qu’un test auditif, votre professionnel de l’audition peut confirmer si vous souffrez ou non d’une perte auditive. Si tel est le cas, le degré de votre perte auditive peut également être évalué rapidement.

Traitement et prévention de la perte de mémoire

Lorsque la perte de mémoire est liée à l’audition, elle peut généralement être résolue rapidement et facilement. En portant des appareils auditifs, par exemple, vous pouvez améliorer votre fonction auditive. Cela empêche la surcharge cognitive, car le cerveau n’a plus besoin de travailler dur simplement pour collecter et interpréter les sons. Cela permet à votre cerveau de traiter l’information normalement et de le stocker dans votre mémoire, prête à être rappelée si nécessaire.

En outre, le port d’aides auditives réduit considérablement le risque d’isolement social. Comme vous êtes en mesure de continuer avec votre mode de vie habituel tout en portant des appareils auditifs, les gens sont en mesure de rester social et actif. De même, les appareils auditifs atténuent les effets de la perte auditive, ce qui signifie que le risque de dépression et d’anxiété est réduit.

Votre cerveau n’est donc pas soumis aux changements structurels qui peuvent se produire au fil du temps en raison de l’isolement, la réduction de l’activité et la dépression. Pour cette raison, votre capacité d’interpréter, de stocker et de rappeler des informations n’est pas affectée.

Un test auditif et un traitement approprié peuvent certainement aider à lutter contre la perte de mémoire auditive existante. Cependant, il n’est pas nécessaire d’attendre une réduction de votre fonction de mémorisation pour consulter un professionnel de l’audition. En effectuant des tests auditifs réguliers, tous les problèmes auditifs potentiels peuvent être identifiés à temps et résolus rapidement, réduisant ainsi le risque de perte de mémoire.