X
Plus nous prenons de l’âge, plus notre audition vieillit. Découvrez dans cet article la façon dont vieillissent nos oreilles en fonction de notre âge, et comment prévenir une grave détérioration de l’audition.
2020-01-17

Tags

À quel âge votre audition est-elle la meilleure ?

Votre audition change et s'adapte presque constamment tout au long de votre vie. À quel âge votre audition est-elle optimale et comment pouvez-vous préserver votre audition dans le temps ? Voici quelques conseils auditifs pour chaque tranche d’âge.

Dès notre naissance, notre audition se développe ou se détériore. Bien que cela puisse sembler un peu inquiétant, notre audition ne se dégrade pas rapidement. Si elle est bien protégée et entretenue, ce processus peut être extrêmement lent et tout à fait négligeable. Cependant, si nous nous exposons fréquemment à des sons forts et à des bruits prolongés, nous pouvons accélérer la détérioration de notre audition.

Cela soulève la question suivante : à quel âge notre audition est-elle la meilleure ? Nous répondrons à cette question et à bien d’autres dans cet article, qui explore notre audition au fil du temps et qui traite des meilleurs moyens de protéger notre audition contre certaines détériorations.

Le développement de l’audition au cours de la vie

Notre audition commence à se développer alors que nous sommes encore dans l’utérus, et nous arrivons à reconnaître la voix de notre mère avant la naissance. En tant que nouveau-nés, nos oreilles peuvent percevoir les sons à l’extérieur de l’utérus, mais juste de façon partielle car elles sont entourées de liquide. Nous sommes capables d’entendre les berceuses, les bruits forts et ce qui se passe autour de nous.

A l’étape de la petite enfance, l’audition se développe au fur et à mesure. Elle nous permet de capter des sons et des syllabes, renforçant ainsi notre compréhension du ton et du langage. En peu de temps, nous sommes capables de parler et de communiquer avec les autres. Cependant, une perte auditive congénitale ou acquise peut avoir un impact sur le développement des enfants. Pour plus d’informations sur les enfants et la perte auditive, consultez notre article dédié à ce sujet.

À l’adolescence, notre audition est presque entièrement développée. Nous commençons à développer notre goût pour la musique, et avons une bonne maîtrise de notre langue parlée. C’est à la fin de l’adolescence que notre audition passe du développement à la détérioration, bien que nous ne remarquions pas du tout ce changement. Tant qu’aucune perte auditive sévère liée au bruit n’a été acquise (accidents de voiture, fortes détonations, etc.), notre audition est à son apogée quand on a 18 ans.

Le début de la vingtaine constitue nos meilleures années sur le plan auditif. Une personne ayant une bonne audition peut entendre une mouche voler et n’aura pratiquement aucun problème à mener une conversation dans une pièce remplie de monde. Tant que d’autres problèmes comme le trouble du traitement auditif ou l’autisme ne se manifestent pas, une personne entendante devrait avoir très peu de difficultés à entendre et à comprendre les personnes qui l’entourent. À nos 25 ans, notre audition commence à se dégrader, bien que ces effets soient impossibles à détecter pour la plupart d’entre nous.

Quand aurai-je des problèmes d’audition ?

Cela dépend de votre style de vie. Bien que l’audition de chacun soit différente, la plupart des gens commencent à sentir la détérioration de leur audition après l’âge de 50 ans. Cependant, les personnes dont l’audition est exceptionnellement bonne et préservée correctement peuvent ne rien remarquer avant d’atteindre la soixantaine. Par contre, ceux qui ont eu un mode de vie favorable aux environnements bruyants pourraient commencer à remarquer des problèmes dès le milieu de la trentaine ou plus tôt. Par exemple les travailleurs du secteur du Bâtiment, les personnes qui ont servi dans l’armée, les personnes qui travaillent à l’aéroport et les musiciens.

La perte auditive liée à l’âge, ou perte auditive neurosensorielle, est causée par l’exposition au bruit, ce qui signifie une exposition prolongée à des sons forts tels que : la musique à un certain volume, les bruits de moteurs, de machines et même des coups de feu. Même si vous ne travaillez pas dans un endroit où le niveau d’exposition au bruit est élevé, le simple fait de vivre dans une ville surpeuplée, de prendre souvent le métro et d’assister fréquemment à des événements bruyants peut accélérer la perte auditive. Certaines personnes exposées à des niveaux de bruit exceptionnellement élevés peuvent commencer à perdre leur audition au cours de leur vingtaine.

Il est impossible de déterminer avec exactitude le moment où vous commencerez à perdre votre audition. Cela dépend de nombreux aspects de votre vie et de votre génétique ; raison pour laquelle, effectuer fréquemment des tests auditifs est essentiel à votre santé auditive. La surdité de perception est progressive et presque impossible à détecter à ses débuts. Vous devez faire faire un audiogramme complet chaque fois que vous soupçonnez une défaillance de votre audition.

Si la perte auditive est de famille, vous pourriez être plus exposé à un risque de perte auditive liée à l’âge. Certains de vos grands-parents ou parents sont-ils devenus sourds à un jeune âge ? C’est un signe que vous devriez faire attention à votre propre audition. De nombreux facteurs entrent en jeu lorsqu’il s’agit d’une surdité de perception. Cependant, une fois que vous avez atteint un certain niveau de perte auditive, celle-ci est permanente. Pour cette raison, vous devez être prudents avec vos oreilles. Bien que cela puisse sembler compliqué de porter des bouchons d’oreille et de vérifier le volume en permanence, cela peut vous éviter une perte auditive sévère plus tard dans votre vie.

Se protéger contre la perte auditive liée à l’âge

Comme mentionné ci-dessus, la prévention est la partie la plus importante de la protection contre la perte auditive. Bien que certains médicaments et certaines pathologies puissent vous exposer au risque de développer une perte auditive, l’exposition au bruit est le principal responsable de la plupart des cas de surdité de perception. Les bruits forts usent les petits cils de notre cochlée, qui nous aident à détecter les sons. Au fur et à mesure que ces cils s’usent, notre audition se dégrade et disparaît. Heureusement, il y a des moyens de contrer ce processus.

•Des bouchons d’oreille. Bien que ce soit évident, il est important d’en garder une paire sur vous si vous assistez à des événements bruyants : concert, salon automobile, champ de tir… Même si cela vous semble embêtant ou nuit à votre expérience, ils joueront un grand rôle dans la protection de votre audition.

• Vous devriez même utiliser des bouchons d’oreille dans votre vie de tous les jours si vous prenez le métro ou si vous vous trouvez dans des endroits bruyants et bondés.

• Baissez le volume. De nombreuses personnes, en particulier les jeunes, augmentent le volume de leur musique, de leur télévision et de leurs systèmes de sonorisation. Il est préférable de réduire ce risque autant que possible.

• Faites des pauses. Si vous êtes submergé(e) ou épuisé(e) par le bruit à n’importe quel moment de la journée, prenez un moment de repos en rentrant chez vous. Cela peut donner à vos oreilles le temps de récupérer.

• Limitez le temps que vous passez aux événements festifs : soirées, fêtes, clubs. Plus vous restez longtemps dans les endroits bruyants, plus l’effet s’aggravera. Si vous participez fréquemment à des fêtes, essayez de vous fixer une limite de temps en fonction des niveaux sonores. Plus le volume est élevé, moins vous devriez rester longtemps.

Soyez avant tout, prudent avec votre audition. Beaucoup de gens réalisent qu’ils ont endommagé leurs oreilles trop tard. Évaluez les situations en fonction de la pression qu’elles exerceront sur vos oreilles et faites-vous tester régulièrement. Votre vigilance vous évitera bien des ennuis en vieillissant.

Est-ce que cet article vous a été utile ? Nous disposons d’une multitude d’articles pouvant vous aider à mieux comprendre vos oreilles, la perte auditive et les appareils auditifs. Rendez-vous sur notre blog pour en savoir davantage.